NO Solo – François Lignac

J’ai posé les bases pour jouer à Noblesse Oblige en solo, il est maintenant temps de créer un personnage. Ce sera un artiste… en cuisine, histoire d’être un peu original. Il est gascon et ne jure que par le « gourmand-croquant ». Il a pris la suite du commerce de son maître au décès de ce dernier. Il a hérité de son savoir-faire culinaire, de sa passion pour les belles lettres, de sa clientèle… mais aussi de ses créanciers !
Notez bien que toutes ressemblances avec des personnages réels ou de fiction est … parfaitement assumée !

  • Apparence :
    • visage doux
    • regard passionné
    • allure agile
    • vêtements simples
  • Origine sociale : bourgeois
  • Milieu social :
    • cercles artistiques
    • commerce
  • Attributs :
    • Gaillard : 8 (f4)
    • Vaillant : 12 (f6)
    • Flamboyant : 14 (f7)
    • Subtil : 12 (f6)
  • Manœuvres :
    • De l’art et de la grâce
    • La rumeur est ma muse
    • Réputation
  • Train de vie : aisé
  • Équipement de base :
    • Une batterie de cuisine complète et de bonne facture
    • Rapière (2-PM contact)
    • Couteau de lancés (1-PM infini, discret, proche)
    • La rôtisserie Ragueneau, située rue St Honoré
    • Un livre de recettes en alexandrins, dont les fameuses tartelettes amandines, reçu sur le lit de mort de Ragueneau, maître et ancien propriétaire de la rôtisserie, pâtissier génial, qui vécut entouré de pique-assiettes et criblé de dettes.
  • Lien sociaux :
    Pour créer l’entourage de mon personnage, j’ai tiré une dizaine de fois sur mon Générateur rapide de PNJ et j’ai conservé les 3 profils qui m’inspiraient le plus…. puis j’ai brodé à partir de là !
    • Comte Isidore De Cornay
      C’est l’un des principaux clients de Lignac. C’est aussi un arriviste notoire qui souhaite s’élever à la cour du Roi. Pour gagner du crédit et arriver à ses fins, il épate la galerie en organisant régulièrement de grandes fêtes ponctuées de fastueux diners.
      Tout irait pour le mieux si il n’avait pas fait de la femme de Lignac sa maîtresse. Pour dédommager le mari et mieux posséder sa femme, il est très bon client de la rôtisserie. Lignac le déteste cordialement et ne manque pas une occasion de lui faire du tord, outrepassant régulièrement ce que peut se permettre un roturier vis à vis d’un gentilhomme
      .
      • est une personne à l’allure énergique, au visage maigre, au regard amical et aux vêtements soignés
      • a l’air d’un caractère vantard et semble être votre ennemi(e).
      • cherche à s’emparer de quelque chose.
      • se bat généralement avec une rapière (2-PM, contact).
      • se trouve souvent Rue de l’Abattoir
    • Céleste Lignac
      La femme de Lignac aime son mari… mais elle aime aussi découvrir de nouvelles choses. Ainsi, elle se plait à jouer les dames du monde auprès de De Cornay. Compte tenu des bénéfices qu’en tire la rôtisserie et son mari, elle n’a même pas mauvaise conscience. Pour elle, c’est ainsi que va le monde.
      • est une personne à l’allure sensuelle, au visage doux, au regard passionné et aux vêtements simples
      • a l’air d’un caractère naïf et semble être votre allié(e).
      • construire une relation.
      • se bat généralement avec une lame rétractable (1-PM, discret, contact, mécanisme).
      • se trouve souvent Rue du Four
    • Marquis Norbert De Montataire
      Gentilhomme fortuné et ami de feu Ragueneau, De Montataire a racheté la plupart des lettres de créance contractées par le pâtissier à la mort de ce dernier. D’aucun considère maintenant que la rôtisserie lui appartient. C’est lui qui a pressé Lignac de reprendre l’affaire, sans vraiment lui préciser si il comptait recouvrer un jour ses fonds.
      • une personne à l’allure élégante, au visage joli, au regard passionné et aux vêtements élégants
      • a l’air d’un caractère xénophobe et semble être indifférent(e) à votre égard.
      • cherche à passer un accord.
      • se bat généralement avec des coups de poing, pied, tête (1-PM, contact).
      • se trouve souvent Rue de la Bretonnerie.

Illustration : Abraham Bosse